Accéder au contenu

AG de terroirs 44 : l'association revendique une identité paysanne

AG de terroirs 44 : l'association revendique une identité paysanne

Terroirs 44 soutient une vente directe riche de lien, portée par des dynamiques collectives et ancrée dans ses territoires sociaux et naturels. Elle affirme ainsi pleinement son identité paysanne. Mais qu'est ce que l'agriculture paysanne?

Revendiquer une identité paysanne
 Lors de l'assemblée générale de l'association, le 16 février dernier, Le Président Frédéric Loquais a exposé la vente directe souhaitée par terroirs 44: « La vente directe que nous souhaitons répond à la demande des consommateurs en recherche de proximité, gage de traçabilité et favorisant le lien social. Cette demande forte, nous l'entendons depuis longtemps sur nos fermes, sur les marchés, à travers les Amap, les commandes en ligne... »

En plein boom de la vente directe et des circuits courts, l'association souhaite « affirmer notre identité paysanne, nous engager auprès des collectivités et des citoyens pour participer à l'émergence d'une agriculture de proximité, construire des partenariats privilégiés avec de nouveaux acteurs »

Oui mais qu'est ce que l'agriculture paysanne?

L'agriculture paysanne relève d'une conception de l'agriculture et d'une manière de produire alternative à l'agriculture productiviste dominante. Pratiquée par un grand nombre, elle est définie au cours des années 90 par des paysans de la Confédération Paysanne et de la FADEAR (Fédération Associative de Développement de l'Emploi Agricole et Rural) :

« l'Agriculture Paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur des exploitations à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous ».

Agriculture paysanne : dix principes

1. Répartir les volumes de production afin de permettre au plus grand nombre d'accéder au métier et d'en vivre : Prendre en compte que dans un contexte où les besoins sont globalement satisfaits, le développement de la production des uns se fait au détriment des autres.

2. Etre solidaire des paysans des autres régions d'Europe et du monde : Refuser une politique agressive à l'exportation et prôner la souveraineté alimentaire de chaque pays ou groupe de pays.

3. Respecter la nature 

4. Valoriser les ressources abondantes et économiser les ressources rares

5. Rechercher la transparence dans les actes d'achat, de production, de transformation et de vente des produits agricoles : Informer chaque consommateur et citoyen des conditions de production et de valorisation

6. Assurer la bonne qualité gustative et sanitaire des produits 

7. Viser le maximum d'autonomie dans le fonctionnement des exploitations agricoles : Permettre aux paysans d'être maître de leurs choix techniques et économiques, dans le respect de l'intérêt collectif.

8. Rechercher les partenariats avec d'autres acteurs du monde rural : Contribuer à une vie économique et sociale satisfaisante dans tous les territoires

9. Maintenir la diversité des populations animales élevées et des variétés végétales cultivées.

10 Raisonner toujours à long terme et de manière globale : Prendre en compte simultanément et dans la durée l'ensemble des principes de l'agriculture paysanne

6 facteurs de diagnostic

La FADEAR a mis en place un outil d'analyse de la situation des fermes vis à vis de l'agriculture paysanne. 6 critères sont observés dans ce diagnostic

Autonomie

C'est à la fois la capacité d'être maître de ses choix et la possibilité d'exercer cette capacité. Elle illustre la façon dont les décisions sont prises sur la ferme, ainsi que le fonctionnement économique, technique et financier de celle-ci. L'autonomie s'applique à l'échelle de la ferme, de la région, du pays.

Transmissibilité

Avoir une ferme transmissible, c'est permettre à quelqu'un de la reprendre, de vivre de son activité, donc de maintenir des paysans nombreux sur l'ensemble du territoire.

Répartition

L'Agriculture Paysanne répartit l'accès à la production afin de permettre au plus grand nombre d'accéder au marché.

Développement local, dynamique territoriale

Etre paysan, ce n'est pas seulement exercer un métier à l'intérieur d'une ferme, même en étant « très bon », ou avoir des relations transparentes avec les consommateurs. C'est être aussi un acteur social, économique, citoyen, ayant des impacts précis sur la dynamique territoriale.

Travail avec la nature

Afin de permettre aux générations futures de répondre à leurs propres besoins, la préservation de l'environnement, de la biodiversité et du patrimoine constituent des priorités que les systèmes agricoles doivent prendre en compte.

Qualité des produits

L'alimentation est un facteur de lien social et culturel entre les gens. La fonction première de l'agriculture est la production de denrées alimentaires en quantité et qualité suffisantes. Cette qualité est à la fois gustative et sanitaire. Il ne peut y avoir qualité des produits sans respect des principes de précaution et de transparence.